Journal de Lafayette

Feuille 3

Feuille 3

Aujourd'hui, L'Hermione a montré ses capacités manœuvrières avec tout son équipage. Au sortir d'un grain nous avons aperçu, à quelques miles à bâbord, un bateau corsaire anglais. Il était très rapide et voulait nous aborder par l'arrière. Sa témérité n'a pas impressionné notre capitaine qui a bien manœuvré.

Il a fait tirer une bordée. Les canonniers ont été admirables. Le corsaire a eu son gréement détruit. Nous l'avons abandonné à sa dérive, ne voulant pas nous attarder. Cette victoire en augure bien d'autres ! J'ai hâte de débarquer à Boston.

feuille suivante : Journal de Lafayette — Feuille 4